8 mai 45 : A Puteaux, on ne connaît pas l’unité républicaine

Collecte-du-Bleuet-de-France_smallCe matin avait lieu la commémoration du 67ème anniversaire de la Victoire du 8 Mai 1945 sur l’Allemagne nazie. Au sommet de l'Etat, les deux présidents ont donné l'image de l'unité républicaine, une unité qui avait prévalu dans les rangs des combattants où étaient réunis "ceux qui croyaient au ciel, ceux qui n'y croyaient pas".

Pour François Hollande, il était "utile et précieux pour le pays de savoir qu'il était rassemblé à travers le président encore en exercice et le nouveau", sur "un même enjeu, celui de la patrie retrouvée", après une rude campagne électorale.

Un exemple pas vraiment suivi à Puteaux où, pour la municipalité, seuls les maires-adjoints ont été autorisés a déposé une gerbe : ordinairement ce sont tous les élus qui sont appelés.

On saluera la présence des élus du Conseil communal jeunesse qui ont participé en nombre à cette cérémonie. Une cérémonie sobre et digne avec un beau poème écrit et lu par M. Boissonnade, alias Paul Louis Jehanne, combattant de la France Libre.

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux