Législatives : Les Ceccaldi-Sarkozy passent à la trappe dans la 6ème circonscription (Puteaux-Neuilly)

"Les Sarkozy doivent se faire oublier, et ils se feront oublier".

Riffifi à droite sur la 6ème circonscription – On sait que l'UMP avait décidé de laisser le champ libre à Jean-Christophe Fromantin, maire de Neuilly (DVD), et que Jöelle Ceccaldi Raynaud – maire de Puteaux et députée sortante UMP – avait renoncé à se présenter.

Petit problème : Jean-Christophe Fromantin a choisi comme suppléante Sylvie Cancelloni, conseillère municipale du groupe Alternance Puteaux…

Ce week-end, Le Figaro révèlait que Jean Sarkozy (à la demande de qui ?) avait téléphoné à Jean-Christophe Fromantin pour qu'il change de suppléante et que sinon le Bureau politique de l'UMP demanderait à Joëlle Ceccaldi-Raynaud de se présenter…

Dernier rebondissement :  Le maire de Puteaux maintenant son refus, c'est Jean Sarkozy qui aurait voulu se présenter mais son père aurait refusé.

Selon Le Parisien, le président sortant Nicolas Sarkozy aurait interdit à son fils Jean, 25 ans, de se présenter aux élections législatives dans la circonscription de Neuilly-Puteaux, dont l'investiture avait été gelée par les instances de l'UMP.

Jean Sarkozy, discret depuis l'affaire de l'Epad, s'est rendu la semaine dernière à l'Élysée pour obtenir le soutien de son père à cette candidature. Mais ce dernier lui aurait rétorqué: "Mauvaise idée. Les Sarkozy doivent se faire oublier, et ils se feront oublier".

N'est-ce pas un beau roman ?

P.S. Voir le site de nos candidats Marie Brannens et Stéphane Vazia

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux