Tribune des élus socialistes : Pour une relance du logement social à Puteaux

On compte à Puteaux plus de 5000 demandes de logements en attente et les constructions de logements sociaux prévues dans les ZAC ne sont que de 15 à 20% (6% de PLS, 6% de PLUS et 6% de PLAI). Les PLS représentant le HLM haut de gamme.
 
Lors du précédent mandat, nous sommes passés en pourcentage de 35% à 29% de logements dits sociaux et Mme Ceccaldi souhaite en rester à ce pourcentage même s'il ne permet pas de répondre ne serait-ce qu'à une partie des demandes en attente. Actuellement, même les situations d'urgence n'obtiennent pas de solutions rapides. Où va-t-on ?
 
Dans la ZAC "Coeur de ville", l'objectif est de faire disparaître l'habitat insalubre mais comme il s'agit d'une ZAC privée, c'est le promoteur qui sera chargé du relogement : autant dire que les habitants ne seront pas relogés à Puteaux… Les Putéoliens les plus démunis seront de nouveau amenés à quitter notre ville… Cette situation ne peut plus durer : la politique du logement doit répondre aux besoins des Putéoliens et leur permettre de rester à Puteaux.
 
Bonne rentrée à tous et à toutes.
 
Nadine Jeanne, Eric Chaurial, Stéphane Vazia

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux