Parents d’élèves musulmans en colère : Rassemblement demain devant la mairie de Puteaux


15678-slideQue se passe-t-il entre la mairie de Puteaux et la communauté musulmane ?

Il n'y aurait plus de locaux disponibles pour que les enfants de parents musulmans puissent avoir du soutien scolaire et des cours de civilisation arabo-musulmane comme c'était le cas jusqu'à présent.

Un rassemblement est prévu demain à 11h devant la mairie de Puteaux.

Voici un extrait du communiqué de presse des parents d'élèves publié sur le site monputeaux :

Depuis plusieurs années, nos enfants bénéficiaient de soutien
scolaire et d’initiation à la civilisation arabo-musulmane, avec un
double objectif combattre l’échec scolaire et leurs enseigné les valeurs
universelles et ceci grâce à l'action de bénévoles dans des locaux
prêtés par l'Association Solidarité Islamique de Puteaux .

Ces
locaux font aujourd'hui l'objet de travaux et ne sont donc plus
accessibles au public. Les 200 enfants ont néanmoins pu poursuivre leurs
activités grâce à la mise à disposition gratuite de locaux obtenus par
l'intermédiaire d'une personne privée.

Ces facilités ont
toutefois pris subitement fin au mois de mai 2012 lorsque la ville
aussitôt informée a décidé, d'exercer son droit de préemption sur la
vente de ces locaux privés.

Nous nous sentons
directement visés par cette préemption injuste qui a bloqué la vente en
cours et qui a eu pour effet immédiat d'entraver et de mettre fin  aux
activités éducatives qui contribuent de manière positive à la bonne
éducation de nos enfants.

Une telle posture est discriminatoire et inacceptable. (…)

En
dépit de multiples démarches entreprises auprès de la Mairie avant la
mise en œuvre des travaux, et des engagements de prendre en charge les
enfants qui avaient été pris et réitérés par Madame Joëlle
Ceccaldi-Raynaud, Maire de Puteaux, nos enfants ont été purement et
simplement abandonnés à leur sort.

Notre rassemblement
du samedi 29 septembre 2012 à 11h devant la mairie de Puteaux, a donc
pour but d'interpeller Madame le Maire afin qu'une solution acceptable
soit trouvée à cette situation injuste, incompréhensible et
discriminatoire d'autant plus que la ville, qui est à l'origine de cette
situation, dispose de locaux libres les samedis et dimanches qui
pourraient parfaitement être mise à disposition de nos enfants.
(…)

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux