Paris et Prague se disputent l’urne funéraire de Kupka que j’avais retrouvée en 2007


Im000458En 2007, année du 50e anniversaire de la disparition du peintre, une
étudiante de l’Université Masaryk de Brno, Barbara Jaklová, avec l’aide
de la conseillère municipale de Puteaux, Mme Nadine Jeanne, parvient à
redécouvrir au columbarium du Père Lachaise l’urne marquée du nom de «
František Kupka, officier de la Légion d’honneur »
, peut-on lire sur le site de radio Prague

En effet, cette année-là, les membres de l'association Abakus d'Opocno et Pavel Bradík,
Préfet de la région de Hradec Králové où se trouve la ville natale de
Kupka, souhaitaient savoir où avait été placée
l'urne funéraire de Frantisek (François) Kupka -précurseur de l'art
abstrait- qui a vécu dans notre ville de 1906 jusqu'à sa
mort. 

Au mois d'août, j'avais rencontré Barbara et nous étions allées ensemble aux archives de la Ville de
Puteaux.
Là nous avions trouvé le procès verbal d'incinération qui indiquait
que l'urne se trouvait au columbarium du Père Lachaise, case N°12.305.
Malheureusement l'information n'était plus exacte. Après vérification,
j'ai appris qu'il s'agissait de la case N°22.696 qui se trouve au 2d
sous-sol, galerie T.

Un an après, Puteaux et Opočno signaient un accord de partenariat.

Aujourd'hui, un certain nombre de personnalités tchèques souhaitent que les cendres de Kupka soient inhumées au cimetière de Slavín à Prague où reposent de nombreux artistes tchèques. (…) 
Mais František Kupka, l’aurait-il souhaité ?

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux