La Défense : Un projet Hermitage à haut risque pour l’EPADESA !

Tours-hermitage-plaza-393829Lundi 18 février 2013, lors de la commission permanente du Conseil général des Hauts-de-Seine, les
conseillers généraux Vincent Gazeilles, Europe Écologie Les Verts, et
Jean-André Lasserre, PS, ont voté contre le protocole devant être établi
entre le Conseil général et l’établissement public d’aménagement de la
Défense Seine Arche
(EPADESA).

Ce protocole prévoit en effet la
prise en charge technique et financière totale de l'ensemble des travaux
d’aménagement de la route RD7 jouxtant la construction des deux tours
géantes du projet "Hermitage" en bord de Seine par l’EPADESA.
(1)

Ces
tours de bureaux et de logements de haut standing, portées par des
fonds russes aux origines mal connues, représentent sur plusieurs points
des aberrations absolues :
- destruction de l’immeuble des Damiers
et expulsion des locataires des logements sociaux à l’heure où
l’Ile-de-France manque de logements sociaux;
- création de milliers de mètres carrés de bureaux alors qu'ils sont déjà en surnombre à la Défense ;
-
création de deux tours de 323 mètres de hauteurs qui ne pourront pas
respecter les normes environnementales en vigueur en France ;
-
création d’un ouvrage de soutènement en bord de Seine sans que soient
prises en compte les dérives budgétaires liées à cet ouvrage ou les
risques de perturbation du milieu humide souterrain ;
- création de
deux immeubles utilisés par des milliers de personnes à proximité d’une
canalisation  de transport de gaz à haute pression située sous la
chaussée de la RD7.

Ce protocole est avant tout une façon
astucieuse pour le Président du Conseil général de passer « la patate
chaude » à l'EPADESA qui sera désormais à la tête d'un projet hautement
risqué et en assumera la complète responsabilité. (…)

Lire l'intégralité du communiqué (20/02/2013)

(1) Toujours aux commandes, Philippe Chaix, le DG de l'EPADESA a tenu le samedi 9 février 2013, une réunion avec les habitants de La Défense. (…)
Elément essentiel du projet Hermitage Plaza, la couverture de la RD7 ne se fera finalement pas. L'aménageur de La Défense et le promoteur Hermitage travaillent actuellement sur une dalle qui s'arrêterait au niveau de la voirie.

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux