Origine des 4 millions d’euros de Joëlle Ceccaldi-Raynaud, maire de Puteaux : l’enquête continue

6a00d83451b9bc69e2017eeb436b8d970d-250wiD'où viennent les 4 millions d'euros qui avaient été placés par Joëlle Ceccaldi-Raynaud, maire UMP de Puteaux, dans des paradis fiscaux puis rapatriés ? Un article paru hier dans Le Canard enchaîné nous apprend que l'enquête  est toujours en cours. En effet, l'élue a été entendue le 12 juin dernier par le juge Jean-Michel Berges.

Dans un premier temps, Mme Ceccaldi avait parlé d'un héritage de grand-mère. Dans l'article, on apprend qu'il y aurait aussi un arrière grand-père. "Après avoir sorti une fumeuse histoire d'arrière grand-père carthaginois et de grand-mère corse, l'élue a juré aux juges qu'elle ne savait quasi rien des pérégrinations de son bel argent au Luxembourg et aux îles vierges britanniques".

Mais, pour sa défense, l'élue a surtout chargé son père, Charles Ceccaldi Raynaud, ancien maire de Puteaux. "Sur procès-verbal, la dame a accusé son paternel d'être devenu son bourreau". A l'entendre il l'aurait même fait chanter : "Tu as une carrière politique, et à tout moment, je peux révéler que tu as un compte à l'étranger."

Cependant tout ceci ne nous apprend rien sur l'origine des fonds. Héritage ? Commissions occultes ?

Espérons que le juge Jean-Michel Bergès – contrairement à ses prédécesseurs – pourra aller jusqu'au bout de son enquête.

Photo : Article du Canard enchaîné du 19 octobre 2011 qui révélait l'affaire (Un "canard" qui avait alors mystérieusement disparu de tous les kiosques de la ville…)

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux