Commémoration : La chanson de Craonne (1917)

Chemin_des_damesEn mémoire de tous les morts de la 1ère guerre mondiale, des gueules cassées et des révoltés de 1917…

La chanson de Craonne a circulé en 1917 après l’échec de l’offensive Nivelle sur le plateau du Chemin des Dames.
Cette offensive est un cruel échec pour les armées françaises : alors que Nivelle pensait que l'avancée serait foudroyante, le front allemand est à peine entamé. Pendant de nombreux mois, les armées allemandes et françaises se disputent le plateau. On estime les pertes à près de 200 000 hommes côté français (troupes africaines en 1ère ligne) au bout de deux mois d'offensives. Quant aux pertes allemandes, elles sont encore plus difficiles à évaluer.
C'est après cette grande tuerie que se développèrent des mutineries dans l'armée française.

Le texte tel qu’on le connaît aujourd’hui s’est imposé dans l’après-guerre. Il évoque le sort des soldats dans les tranchées, leur souffrance, leur désespoir et leur révolte. La chanson a été interdite en France jusqu’en 1974, date à laquelle Valéry Giscard d’Estaing en a autorisé la diffusion sur les ondes.

Adieu la vie, adieu l’amour,
Adieu toutes les femmes.
C’est bien fini, c’est pour toujours,
De cette guerre infâme.
C’est à Craonne, sur le plateau,
Qu’on doit laisser sa peau
Car nous sommes tous condamnés,
C’est nous les sacrifiés !

Ecoutez la chanson sur http://www.youtube.com/

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux