La Droite au Conseil général : Gaspillage en hausse, solidarité en baisse

6a00d8345525fa69e201b7c7608158970b-piNotre département est le plus riche de France  avec un budget de 2 milliards d'euros. Les élections départementales sont l'occasion de faire le bilan de la politique menée ces dernières années par la majorité UMP-UDI au Conseil général des Hauts de Seine et de l'utilisation des deniers publics. Ce tract en donne un aperçu :

- 11% de dépenses de prévention sur 5 ans, manque croissant de personnels dans les PMI et EDAS, recul du programme d'insertion et de retour à l'emploi, aide aux élèves en difficulté divisée par deux, recul de l'investissement dans les collèges…

En revanche, le département a investi 27 millions d'euros dans le déploiement du très haut débit avant résiliation du contrat avec Sequalum en octobre 2014; 4,6 millions € pour un nouveau logo ou encore 600.000 € pour l'achat de bonsaïs… Bonne gestion ?

Comme le disait Luc-Bérard de Malavas, Président du groupe PS-Verts au Conseil général en octobre 2014 : "Notre credo ne sera pas dépenser plus mais dépenser mieux. Même dans un département riche, il faut arrêter le gaspillage"

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux