Urgent : L’association des chats libres de Puteaux doit avoir un nouveau local

6a00d83451b9bc69e2014e899c13a7970d-piLorsqu'en 2011, le local de l'association des chats libres de Puteaux avait failli être détruit (1)- un conducteur de travaux travaillant sur le chantier limitrophe ignorant l'existence du refuge – j'étais intervenue en conseil municipal. Le maire avait alors assuré que lorsque le refuge devrait fermer une solution de remplacement serait trouvée : un local du côté de Carré vert avait même été évoqué !

Pourtant aujourd'hui rien de tel et les bénévoles de l'association ont lancé une pétition :

Le 12 février 2015, nous avons reçu un courrier de la mairie qui nous met dehors le 15 mai 2015 avec nos 40 chats !

L’association Assistance aux Chats Libres de Puteaux (A.C.L.P.) a été créée en 1987 et occupe depuis cette date un refuge mis à la disposition par la mairie. Dans celui-ci sont accueillis des chats en attente de leur adoption, ou de leur relâchage après tatouage et stérilisation.

En 1995, une convention de bail précaire a été signée entre l’A.C.L.P. et la mairie.

Le local se trouve à la périphérie de la ZAC des Bergères, sur laquelle un gigantesque programme immobilier va voir le jour.

Depuis des années, l'association s'est inquiétée de l'avenir du refuge auprès de la mairie, qui à maintes reprises a exprimé sa volonté de trouver une solution de remplacement.

En 2014, l'ancienne maison du gardien dans un cimetière a été proposée (150 m2), ce projet a aussi été présenté dans la presse par la mairie (Le Parisien 18 mars 2014).

On peut lire dans ce journal : "Nous faisons des propositions à l'association et lorsqu'ils auront accepté, nous les déménagerons".

Nous sommes allées voir ce bâtiment. Ce qui nous a été montré ne correspond pas à la description qui nous en avait été faite : il s'agit de deux petites pièces de la maison dans lesquelles il est impossible d'aménager un refuge.

Et le 12 février 2015, nous avons reçu une lettre recommandée de non renouvellement de la convention d'occupation du lieu, signée avec la mairie en 1995.

Nous avons 3 MOIS pour quitter les lieux !

Si nous avions su il y a quelques années, que nous serions mis à a porte du jour au lendemain, nous aurions pu gérer la situation.

Mais là le 12 mai 2015 nous sommes à la rue avec nos 40 chats, dont une bonne partie inadoptables.

NOUS DEMANDONS VOTRE SOUTIEN POUR QUE LA MAIRIE DE PUTEAUX NOUS PROPOSE UNE SOLUTION DE RELOGEMENT, COMME ELLE S'Y ETAIT ENGAGEE  

Merci de contribuer à cette action en signant cette pétition et en la faisant suivre à tous vos contacts.

Les photos : http://www.catclub.fr/ACLP.htm

Contact : felin@catclub.fr

(1) Voir sur ce blog "Attaque à la pelleteuse au refuge des chats libres de Puteaux!" avec la réponse du maire en conseil (05/07/2011)

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux