A Puteaux, la baisse des dotations de l’Etat est compensée par la baisse de la contribution au FSRIF

7f2ae_EHNon les ressources de Puteaux ne baissent pas comme a tenté de le faire croire la majorité UMP.

La dotation forfaitaire de l'Etat aux collectivités baisse mais à Puteaux cette diminution est compensée par une baisse de notre contribution au Fonds de solidarité d'Ile de France, comme l'a très bien expliqué Evelyne Hardy lors du débat d'orientations budgétaires (31/03/2015).

- 1,7M d'euros d'un côté, + 1,7M d'euros de l'autre !

"Vous rappelez que la baisse de la dotation forfaitaire de l’Etat est répartie selon les recettes de fonctionnement des communes. Alors, compte tenu de celles de Puteaux (près de 3 fois celles de la strate), il semble bien normal que nous contribuions solidairement à cet effort. Dans ce chapitre, "baisse des dotations de l’Etat", vous annoncez -7.4M€ en 4 ans, ce qui fait environ 1.7M€ /an.

Mais, quand un peu plus loin, au détour d’une petite phrase, on apprend que notre contribution au Fond de Solidarité de la Région Ile-de-France (FSRIF) baissera en 2015 de 1.7M€, on note qu’il aurait été judicieux et honnête de compenser les 2, à savoir péréquation verticale et horizontale." (…)

> Voir l'intégralité de l'intervention de Mme Hardy sur le site Puteaux, une ville d'avance (PS et apparentés)

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux