Zoom sur la réforme des collèges avec la FCPE de Puteaux

Im000615Après le primaire et les nouveaux rythmes scolaires, le ministère de l’Education Nationale entreprend une réforme du collège. Pourquoi ?

Le collège ne garantirait pas l’acquisition des connaissances de base, le décrochage scolaire s’accroît et les inégalités sociales se creusent. 100 à 150 000 élèves sortent chaque année du système scolaire sans aucun diplôme. Ce plan intitulé "Mieux apprendre pour mieux réussir" se décline en 5 points majeurs.

1/ Une deuxième langue vivante dès la 5ème – Dès la rentrée 2016, une deuxième langue vivante devrait être enseignée en 5ème. Le nombre d’heures serait de 3 heures en 5ème puis de 2 heures en 4ème /3ème.

2/ Interdisciplinarité et travail en groupe – Pour lutter contre l’ennui et la passivité des élèves, le ministère veut introduire des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) au cours desquels les collégiens mettront en pratique leurs savoirs théoriques. Dès la 5ème, ils travailleront en petits groupes sur une thématique qui peut regrouper différentes matières. Le grec ancien et de latin pourront ainsi faire partie de l’option Langues et Cultures de l’Antiquité.

Bouvets2-13/ Moderniser l’apprentissage des savoirs fondamentaux – Un nouveau socle de savoirs fondamentaux a été élaboré. Des outils pédagogiques adaptés et ludiques devraient faire leur apparition. Des cours d’informatique et de codage seraient dispensés en mathématiques.

4/ Un suivi personnalisé et renforcé – Chaque élève de 6ème pourra bénéficier de 3 heures hebdomadaires de suivi personnalisé afin de faciliter la transition entre le primaire et le collège. Ce quota sera réduit à une heure pour les autres niveaux. Les collégiens devraient être regroupés en fonction de leurs besoins particuliers : un retour aux classes de niveau ?

5/ Favoriser l’apprentissage de la citoyenneté – La pause méridienne de 1h30 devrait être généralisée. Dans chaque collège, un média devrait être mis en place (radio, journal, blog).

En conclusion, le ministère insiste sur la nécessité d’impliquer davantage les parents. C’est un de nos leitmotiv depuis très longtemps ! Nous devrions organiser prochainement une réunion à ce sujet car certains points ne semblent pas clairs, font l’objet d’interprétations diverses et/ou de polémique.

> Voir le site de la FCPE, union locale de Puteaux

Voir aussi Réforme des collèges : En finir avec l'intox sur le site national de la FCPE (Fédération des Conseils de Parents d'élèves)

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux