Les partisans de la réforme du collège montent au créneau

Im000615Il était temps car on finissait par ne plus entendre que la droite et ses intox en tous genres.

Jusqu’ici plutôt discrets, les partisans de la réforme du collège montent au créneau face à tous ceux qui la critiquent. Le SE-Unsa, le SGEN-CFDT, la principale fédération de parents d’élèves (FCPE) et plusieurs associations étaient réunis lundi en ce sens. (…)

"Le pays a besoin de changements et cette réforme est indispensable", a plaidé Manuel Valls, pour qui le collège va connaître "une révolution".

Les partisans de la réforme accueillent volontiers les soutiens politiques. Mais, au SE-Unsa ou au SGEN-CFDT, on ne parle pas de révolution mais d’une "évolution" naturelle, car officialisant des pratiques de travail en commun des enseignants qui existent déjà.

Pour autant, cette réforme est "essentielle pour lutter contre le tri sélectif que permet aujourd’hui le collège ", juge Philippe Watrelot, président des « Cahiers pédagogiques ».
"Le système dysfonctionne, affirme-t-il. Les enseignants sont comme les musiciens à bord du “Titanic”. Ils jouent du mieux qu’ils peuvent, mais le bateau coule".  Pour y remédier, il estime qu'il faut "donner plus de pouvoir aux équipes éducatives". (…)

Lire la suite sur Les échos

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux