Réforme des collèges : Pourquoi ne pas faire grève le 19 mai

Ob_a39f473bcbe95f3eb79f140712931a62_logo-fcpeL'union locale de la FCPE de Puteaux – qui s'est réunie le 6 mai – soutient les professeurs dans la grève du mardi 19 mai contre la réforme du collège.

Pourtant, une très large majorité d'acteurs issus de la société civile et du monde de l’Éducation (FCPE, SGEN-CFDT, UNSA…) ont voté pour cette réforme.

"Peu de réforme d'ampleur ont obtenu une telle approbation de la communauté éducative", souligne la FCPE sur son site national. Pour Frédéric Sève, secrétaire général du SGEN-CFDT, "la réforme n'évitera pas les stratégies d'évitement des familles mais elle devrait donner les moyens de faire réussir tous les enfants."

Ils n'appellent donc pas à la grève d'autant que le principal mot d’ordre porte sur le refus de l’autonomie donnée aux équipes par la réforme, autonomie qui est revendiquée par de nombreux collègues dans les établissements.

Certes, le texte actuel n’est pas parfait, conclut le SGEN-CFDT, et il reste à négocier les textes d’application et leur mise en œuvre dans les établissements, mais renoncer à la réforme, c’est la certitude de conserver la situation insatisfaisante actuelle. Et pour longtemps.

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux