Résultats des municipales à Puteaux : Pourquoi tant de haine ?

2015+-+1Malgré l’exceptionnelle mobilisation des membres de notre liste Le Rassemblement, Mme Ceccaldi (LR) a réussi à passer au 1er tour avec 60,77% des voix.

Avec 23,32% des voix, nous sommes la principale force d’opposition et nous gardons nos cinq élus. Nous savons qu’ils mettront tout en oeuvre pour vous informer le mieux possible sur les affaires de la ville et qu’ils seront un contre-pouvoir efficace et utile.

Nous déplorons en revanche la très forte abstention (51,63% !) qui a très nettement favorisé la liste sortante.

Au-delà, nous déplorons la violence des partisans de Mme Ceccaldi qui non contents d’avoir gagné ne peuvent s’empêcher de tenter d’humilier leurs adversaires. Notre candidat Christophe Grébert – bien qu’accompagné de co-listiers – a ainsi dû essuyer insultes, jets d’objets à la figure, bousculades lors de la traversée des salles de  l’hôtel de ville et même sur le perron. Un autre de nos co-listiers a été violemment bousculé devant l’hôtel de ville et a passé la soirée au commissariat pour déposer plainte.

C’est indigne. C’est misérable et incompréhensible. Croient-ils ainsi s’attirer les bonnes grâces de Mme Ceccaldi ? Ont-ils à ce point eu peur de perdre leurs petits privilèges ? Malgré la multiplicité des campagnes menées depuis les municipales de 2001, je suis toujours aussi scandalisée par tant de haine et de violence !

Un grand merci aux 3404 électeurs qui nous ont apporté leur voix. Merci de préférer l’ouverture à la haine !

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux