Les 102 lingots d’or du maire de Puteaux (Mediapart)

Lingots-200x200Puteaux, ton univers impitoyable (2/4)

Après la révélation de son magot non déclaré au Luxembourg, la maire de Puteaux avait juré que tout était en règle. 102 kilos d'or ont pourtant été exfiltrés du compte à partir de la fin 2008.

Si sa fille fait l'objet d'un redressement fiscal, Joëlle Ceccaldi-Raynaud bénéficie, depuis des années, d'une étonnante bienveillance de la justice. 

Luxembourg, 16 octobre 2008. Un mystérieux personnage pénètre dans un discret hôtel particulier du boulevard Emmanuel-Servais, qui abrite le siège de la Banque privée Edmond de Rothschild. Sa mission : vider l'ancien compte secret de la maire Les Républicains (LR) de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, désormais au nom de sa fille. Le caissier remet à l’individu 180 000 euros en liquide et 20 lingots d’un kilo d’or. Ce manège s’est reproduit à dix reprises en quelques mois, jusqu’à la fermeture du compte, le 23 avril 2009. Il y en a au total pour 2,86 millions d’euros : 865 300 euros en cash et le solde sous forme de 102 lingots d’or, d’une valeur de 2 millions à l'époque. (…)

Lire la suite sur Médiapart (réservé aux abonnés)

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux