Lingotsgate : Mme Ceccaldi, maire LR de Puteaux, s’emporte contre ses opposants et refuse de rendre des comptes

La défense (Charb)La meilleure défense étant l'attaque, Mme le Maire de Puteaux, en plein "lingotsgate", a profité du conseil municipal du 8 octobre pour attaquer ses opposants de la manière la plus violente. "Monsieur Grébert est aussi abject sur son blog qu'avec les Putéoliens*", a-t-elle lancé à l'élu Modem. Les Putéoliens apprécieront !

Pas question pour elle de se mettre en retrait de la vie politique comme le lui demandait Francis Poézévara, élu PS, au nom du groupe Le Rassemblement: "Je suis désolée de vous décevoir, je reste aux commandes*", lui a-elle lancé.

Haro sur la presse

Mme Ceccaldi connaît la politique : rien, du moins en apparence, ne semble l'atteindre. Du moment qu'on a été élu (et bien élu), pourquoi rendre des comptes ? C'est la même logique chez les Balkany qui crient à la persécution ! Car dans tout ça les vrais coupables, ce ne sont pas ceux qui ont des pactoles dont on ignore l'origine mais ceux qui en révèlent l'existence à savoir les journalistes !

Stop à l'impunité

C'est pourquoi nous attendons davantage de l'administration fiscale et de la justice. Le gouvernement a déjà avancé en matière de transparence en demandant aux parlementaires de déclarer leur patrimoine. Il faut aller plus loin.
Nous attendons que les enquêtes aillent à leur terme et soient suivies d'effets à savoir l'interdiction d'exercer un mandat électif. L'impunité dont certains semblent jouir doit cesser.

* Voir l'article du Parisien – Dessin de Charb (Le problème à Puteaux, c'est qu'on se prend les égouts de La Défense, ça attire les rats…).

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux