Le réchauffement annonce des conflits comme la nuée porte l’orage…

280px-Logo_COP_21_Paris_2015Prenons conscience de la gravité de la menace sur les équilibres du monde. Le réchauffement annonce des conflits comme la nuée porte l’orage.
Il provoque des migrations qui jettent sur les routes plus de réfugiés que n’en génèrent les guerres. Des Etats risquent de ne plus pouvoir satisfaire les besoins vitaux de leurs populations avec des risques de famine, d’exode rural ou d’affrontement pour accéder à ce bien de plus en plus rare qui s’appelle l’eau.
Oui ce qui est en cause lors de cette conférence climat, c’est la paix.

Aujourd'hui, 30 novembre, s'est ouverte la conférence mondiale pour le climat (COP21) à Paris, au Bourget, la plus importante conférence diplomatique internationale que la France n'ait jamais organisée. Plus de 150 chefs d'Etat et de gouvernement sont réunis pour donner le coup d'envoi des négociations.
Dans son discours d'ouverture, le Président de la République a rappelé avec force et détermination les objectifs de cette conférence qui soulève selon ses mots "un immense espoir que nous ne pouvons pas décevoir".
En effet, la COP21 doit aboutir à un nouvel accord contraignant et universel sur le climat, applicable à tous les pays, dans le but de maintenir le réchauffement climatique mondiale en deçà de 2°C, tout en assurant le financement des politiques climatiques. "Aucun Etat ne doit pouvoir se soustraire à ses engagements", a ajouté François Hollande.

Lire l'intégralité du discours de Francois Hollande

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux