Gus Viseur fit ses gammes à Puteaux

FA010C'est dans les rues de Puteaux qu'il a fait ses gammes, assure Patrick Pécherot à propos de Gus Viseur dans son livre Petit éloge des coins de rue.

Sur un petit Hohner, l'instrument des mariniers. Celui qu'utilise Michel Simon dans l'Atalante, le film de Jean Vigo. Et peut-être, remontant le fleuve vers le port de Gennevilliers, la péniche a-t-elle longé Puteaux. La famille du petit Gus y logeait près d'une guinguette. Sur les quais ou dans l'île posée sur la Seine comme un avant-poste ouvrier défiant Neuilly. (…) C'est sur les marchés de Puteaux et dans les cafés dansants que le petit Gus se fait les doigts. C'est au conservatoire de Courbevoie qu'un prof de musique le repère. Son toucher est plus vif qu'un colibri. (…)

La suite appartient à l'Histoire : Gus Viseur (1915 – 1974) est devenu un accordéoniste célèbre. Il a abordé tous les genres du répertoire musette et a été l'un des premiers accordéonistes de jazz.

Le livre de Patrick Pécherot (qui a lui-même passé une partie de son enfance à Puteaux) permet de parcourir de nombreuses rues de Puteaux, de Courbevoie et des alentours tout en découvrant certains personnages qui en faisaient le charme. A conseiller.

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux