Le maire de Puteaux ne veut pas de sa casserole !

Anticor-2016-35-300x200-1La casserole aura d’abord un peu de mal à passer le portique de détecteurs de métaux, à l’entrée de la mairie de Puteaux. Ce jeudi, à 23h10, «L’autre JT», un journal télévisé décalé, diffuse sur France 4 un sujet sur la gestion de Puteaux et la "dynastie Ceccaldi-Raynaud", selon les termes du journaliste de France Télévisions qui a réalisé le reportage.

Accompagné de Christophe Grébert, conseiller municipal d’opposition (MoDem), il tente d’approcher la maire (LR), Joëlle Ceccaldi-Raynaud, pour lui remettre sa «casserole». Fin janvier, l’élue a en effet reçu cette "récompense" décernée par Anticor, une association de lutte contre la corruption et pour la moralisation de la vie politique, «pour son addiction à l’argent et ses pratiques clientélistes ». Succédant ainsi à Patrick Balkany, le maire (LR) de Levallois, primé l’année précédente. (…) Peine perdue !

Lire l'article du Parisien (17/02/2016)

> Voir la vidéo de la remise des prix et casseroles d'Anticor

> Voir (ou revoir) toutes les "casseroles" de Mme Ceccaldi

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux