L’Agence nationale de contrôle du logement social enquête sur les HLM de Puteaux

L’office municipal HLM de Puteaux et son système d’attribution de logements intéressent les enquêteurs de l’Agence nationale de contrôle du logement social (ANCOLS), établissement public créé en décembre dernier et qui prend le relais de la mission interministérielle d’inspection du logement social (Miilos). Leur rapport peut être consulté, ce qu’a fait Christophe Grébert qui en présente cette semaine sur son blog les principaux points.

Les enquêteurs dénoncent une série de  »dysfonctionnements », de « nombreuses irrégularités » et des « manquements graves », notamment sur la « politique d’attribution » des logements. (…).

Ils relèvent en outre de graves « dysfonctionnements » notamment causés par un « centralisme » excessif : la maire & présidente de l’Office, Joëlle Ceccaldi, veut tout contrôler et ne délègue rien. Cela rend difficile la gestion et entraîne des erreurs financières importantes commises aux dépens des locataires. (…)

En savoir plus sur le blog Monputeaux 

N.B. L’OPH de Puteaux, présidé par Mme Ceccaldi, maire de Puteaux, gère un parc de 5.200 logements. Son processus d’attribution avait déjà été critiqué dans un rapport de la Miilos en 2010.

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux