Le 12ème procès Ceccaldi contre Grébert n’aura pas lieu…

287494J’ai cru rêver tant la nouvelle est surprenante pour qui connaît la vie politique de Puteaux !

Dans le Parisien des Hauts-de-Seine, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, maire de Puteaux, annonce le retrait de sa plainte contre Christophe Grébert, conseiller municipal, qui dans un tweet avait évoqué un article du Canard Enchaîné sur son compte caché au Luxembourg. Le procès prévu le 27 mai devant la 17e chambre du tribunal de Paris n’aura donc pas lieu.

« C’est une victoire contre un abus de pouvoir ! écrit M. Grébert sur son blog. Pour autant, je ne me fais pas d’illusion sur les motivations de la maire LR de Puteaux.
Le 27 mai, le tribunal ne fera que constater la fin d’une procédure judiciaire engagée en mars 2013, il y a 3 ans ! Après avoir réclamé plusieurs reports d’audience, prolongeant d’autant ma mise en examen, Joëlle Ceccaldi se désiste à 2 semaines du procès. Elle explique au Parisien qu’elle a « obtenu gain de cause dans ses différends judiciaires » avec moi. Or, elle a perdu tous ses procès ! (…) »

Mme Ceccaldi aurait-elle enfin compris que ses procédures à répétition contre M. Grébert étaient contre-productives et commençaient à lasser sérieusement les juges saisis de ces affaires ? Ou bien a-t-elle simplement compris que pour ce procès en particulier elle n’avait aucune chance?

Nul ne le saura mais c’est en tout cas une bonne nouvelle pour M. Grébert… et pour les finances de la ville.

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux