La carte imagine R coûtera 200€ de plus aux élèves boursiers du 92

6a00d8341c91e353ef01b7c8785663970b-200wiEncore une mesure antisociale dans les Hauts-de-Seine : la carte imagine R coûtera 200 euros de plus aux élèves boursiers altoséquanais, souligne sur son blog le sénateur Philippe Kaltenbach

(…) A la rentrée prochaine, à cause de la politique mise en œuvre par le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine, le prix de l’abonnement à la carte imagine R pour les collégiens et les lycéens boursiers Altoséquanais passera de 119,30 euros à 341,90 euros par an.

La majorité de droite au Département a tout bonnement décidé de supprimer l’aide aux familles qui prévoyait de prendre en charge la moitié du coût de l’abonnement. Une mesure sociale qui participait pourtant à réduire les inégalités sur notre territoire. Pour les familles les moins aisées, cette décision représente une baisse du pouvoir d’achat de 222,60 euros.

Cet acte est une nouvelle démonstration de la politique injuste menée par Les Républicains au Conseil Départemental des Hauts-de-Seine, pourtant le département le plus riche de France.

En effet, pour l’année 2016, les choix budgétaires de la collectivité ont montré une importante baisse des politiques de solidarité et un véritablement désengagement en matière sociale. Entre autres, on peut citer, une réduction de 15% du budget de la Petite Enfance (ce qui représente une baisse de 8 millions d’euros), la diminution de 2,5 millions d’euros à destination des Espaces d’Insertion (structures pourtant très utiles pour accompagner les bénéficiaires du RSA à retrouver un emploi), ou encore le budget des aides en faveur des personnes âgées qui s’est vu retirer 1 million d’euros.

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux