Les riches habitants des HLM de Puteaux : L’exemple du préfet Alain G.

Cocarde-conseillerComment expliquer qu’un préfet ait obtenu un logement social à Puteaux en 2014 ?

La question a été posée mardi soir en conseil municipal par Christophe Grébert (MoDem), élu de l’opposition. Alors que le haut fonctionnaire en question, Alain Gardère, 59 ans, est propriétaire de plusieurs appartements, perçoit un salaire mensuel net de 9 800 €, assorti annuellement d’une prime de 18 000 € et de 55 000 € de revenus fonciers, selon les chiffres de Mediapart qui vient de consacrer un long article aux déboires de ce proche de Sarkozy.

Car l’ex-patron de la police de l’agglomération parisienne, est mis en examen depuis janvier pour corruption passive, recel d’abus de biens sociaux, détournement de fonds publics. Il est soupçonné d’avoir fait « fructifier » ses relations, profitant d’avantages en nature en échange de services rendus. (…)

Lire la suite sur le Parisien

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux