Les Putéoliens priés d’aller se faire tatouer chez les Suresnois

Cocarde-conseillerça n'a pas toujours volé bien haut au conseil municipal de Puteaux d'hier soir ! Mme Ceccaldi usant du droit de préemption commercial des communes a empêché un tatoueur de s'installer dans la ville. M. Grébert, conseiller municipal Modem, lui en a demandé la raison.

"Il y a deux écoles a proximité, explique-t-elle. Le tatoueur va s'installer à Suresnes. Vous pourrez toujours vous y faire tatouer où vous voulez!"*

Outre le caractère plus que cavalier de la réponse, on ne voit pas en quoi une boutique de tatouage constitue une menace pour les enfants!  Plus fondamentalement, on se demande sur quels critères Mme le maire interdit ou autorise l'installation de commerces à Puteaux. Initialement il s'agissait d'éviter la multiplication d'établissements du même type (commerces, banques, agences immobilières…) dans un même secteur.

Ici, on rentre dans le domaine du bon vouloir.

* Propos rapportés sur le site de M. Grébert

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux