Toujours pas de relogement pour Janine dont l’immeuble a été incendié

Logo-siteLe samedi 5 novembre, Janine Sancé avait quitté à regret son logement suite à l’incendie ayant touché son immeuble, au 63 rue Jean Jaurès. Les élus de l’opposition et l’association Citoyens en Action à Puteaux (aujourd’hui « Citoyens Puteaux ») avaient contribué à trouver un accord avec un cadre représentant le propriétaire de l’immeuble, Vinci Immobilier : qu’elle soit hébergée à l’hôtel a minima jusqu’au 31 décembre, et que Vinci mobilise son réseau pour trouver une solution de relogement définitif.

Voir ici la note "Vinci se bouge pour Janine" (05/11/16)

Aujourd’hui, Janine est toujours à l'hôtel : elle n’a eu aucune proposition de relogement correspondant à ses besoins. Vinci Immobilier affirme avoir poussé la demande auprès de la Préfecture et de la Ville, sans succès concernant Puteaux. Dans l’immédiat, Vinci Immobilier prolonge l’hébergement au-delà du 31/12.

L’OPH de Puteaux n’a pour l’instant pas apporté d’aide à Madame Sancé, malgré le caractère urgent et prioritaire de sa demande de logement. Il y a pourtant des appartements libres dans le parc HLM de Puteaux. Mme Sancé réside dans la commune depuis 1999. Sa demande est reconnue comme prioritaire DALO depuis plusieurs années. (…)

Lire l'article sur le site de l'association Citoyens Puteaux

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux