A Puteaux, le montant des recettes de fonctionnement par habitant s’élève en 2015 à 4.027€ contre 1.512€ pour la moyenne des communes

EvelynehardyLors du conseil municipal du mercredi 8 mars 2017, la majorité municipale de Puteaux a présenté le rapport sur ses orientations budgétaires. A partir de ce document préalable au vote du budget 2017, le 30 mars, voici l’analyse de l’état des finances de la commune par Evelyne Hardy, conseillère municipale du groupe Le Rassemblement :

Le rapport sur les orientations budgétaires 2017 de Puteaux est cette année encore fortement critique sur les prélèvements opérés au titre des péréquations entre les communes et comporte une violente attaque sur la baisse de la dotation globale de financement attribuée par l’Etat (DGF), allant même jusqu’à parler de mesure « mortifère ». Puteaux est une ville très riche et n’a pas été habituée à partager ses richesses, alors il est vrai qu’envisager de baisser un peu le train de vie vous fait peur, cela oblige à faire des choix, et nous ne sommes pas sûrs qu’ils s’effectuent toujours dans les bons domaines.

A Puteaux, le montant des recettes de fonctionnement par habitant s’élève en 2015 à 4.027€ contre 1.512€ pour la moyenne des communes, et ce, malgré les baisses de recettes que vous dénoncez si fortement. Notre commune reste donc bien au-dessus de la moyenne.

Face au catastrophisme de votre présentation, il est d’ailleurs à noter que l’exercice 2016 présentera un autofinancement généré par le budget de fonctionnement de 50m€, permettant d’autofinancer les investissements sans recours à l’emprunt.
Quelle commune de notre taille peut disposer d’un tel autofinancement pour ses investissements ? (…)

Lire la suite sur le site Rassemblement Puteaux

Article tiré du blog Nadine Jeanne, Conseillère Municipale

Be Sociable, Share!

A propos de Nadine JEANNE

Conseillère municipale PS depuis 2001 - élue en 2001 sur la liste Changer d'ère à Puteaux, réélue en 2008 sur la liste Vivre ensemble à Puteaux